Conversations avec Muybridge

Une expérience de la photographie en mouvement

Le geste de Michel Glaize

Michel Glaize est un artiste numérique transdisciplinaire qui vit et travaille à Nîmes. Ses médias favoris sont la vidéo et le vidéo-mapping mais c'est autour de la danse et de la photographie que Michel Glaize effectue ses premiers pas d'artiste. Plus tard il s'intéresse à la production de spectacles vivants mêlant les arts de la scène à ceux du cirque. Sa pratique du numérique n'est pas une fin en soi. A travers ses installations, il recherche une approche poétique toujours plus directe impliquant davantage les publics.

C'est suite à la présentation d'un premier prototype fonctionnel en rapport avec l'œuvre de Muybridge que la bibliothèque a décidé d'accompagner Michel Glaize dans la mise en œuvre de cette exposition.

La rencontre de Michel Glaize, avec la bibliothèque a eu lieu en 2007 par l'intermédiaire de son Laboratoire des usages numériques (ECM 1 puis Labo2 2). Il s'agissait alors d'explorer le rapport entre la danse et les nouvelles technologies autours de textes de paroliers de tango, au sein d'une chorégraphie interactive. Le questionnement sur le mouvement était déjà très présent et c'est à ce moment-là et grâce à Processing 3 que Michel Glaize a pu élaborer, avec son équipe, un script permettant aux danseurs d'interagir avec la vidéo-projection.

Aujourd'hui, l'exposition Conversations avec Muybridge n'est pas une création sensée rendre compte de la vie, ni de l'œuvre d'Eadweard Muybridge. Il s'agit d'établir un dialogue sensible entre le public et le travail de Michel Glaize, tout en essayant de retrouver un peu de l'esprit du photographe du XIXè siècle dans son rapport à l'art et à la technologie. Cette exposition, réalisée grâce aux savoir-faire de l’artiste et des programmeurs, engage à la fois la photographie amateur et les arts numériques. L'installation sera également présentée durant le mois de novembre 2021 au pôle éducatif et culturel Jean d'Ormesson où elle fera l'objet d'un travail particulier avec les élèves.

L'approche numérique de Michel Glaize n'est pas exclusive. Elle apporte juste ce qu'il faut au public pour lui permettre, grâce à ses propres déplacements dans la salle, d'interagir directement avec un dispositif permettant de générer des séquences animées vidéo-projetées en taille réelle sur un écran de fortune.

Envisagée et présentée comme une attraction cette installation a été réalisée avec les outils et techniques contemporains dans le but de ressentir et de rêver, à l'instar des pionniers de la photographie, en dehors de toute emprise technologique totalitaire.

Télécharger le dossier de présentation ici

 

  1. https://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2002-01-0074-008
  2. https://www.nimes.fr/bibliotheque/labo2-laboratoire-des-usages.html
  3. https://fr.wikipedia.org/wiki/Processing

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.